Talents du Live 2014 @ Lyon

Du 17 mars au 7 avril 2014, la communauté Facebook Pression Live a été invitée à voter pour ses artistes coup de coeur parmi tous les inscrits.

Parmi les 20 groupes les plus plébiscités par le public de la région de Lyon, 4 ont été sélectionnés par un jury de professionnels.

Ces 4 groupes auront désormais la chance de se produire en live sur la scène de la Marquise à Lyon le 21 mai (entrée gratuite) pour tenter d’accéder au 3ème round du tremplin. Un jury de professionnels assistera à chaque live et désignera le finaliste de cette ville !

A la clé du concours, le grand gagnant national aura la chance de pouvoir enregistrer son EP au studio Montorgeuil et surtout de jouer en 1ere partie du groupe « The Shoes », parrain des Talents du Live, lors de leur prochaine tournée !!

Venez nombreux soutenir les 4 groupes en lice : 

THE KITCHIES

Pour ces Niçois il y aura bien un avant et un après Brighton. En 2010, Jonathan Lecocq, Florent Gualandi et Yannick Scardina filent à l’anglaise pour s’installer dans la ville des Kooks et de Metronomy durant six mois. De là naît leur pop enjouée. Guitares précises, mélodies efficaces et rythmique très énergiques, les Kitchies parviennent à jeter un pont l’ambiance ensoleillée du Sud et l’élégance pop-électro made in GB. En un mot, entre la French et l’English Riviera. Après « Time square » et « Tour 2013 », deux EP remarqués, ils enchaînent les premières parties prestigieuses (Skip the Use, Ebony Bones, Griefjoy, BB Brunes…) et récupèrent, à bord de leur bus de tournée, le frère du bassiste Arnaud Gualandi. Aujourd’hui, ils défendent leur troisième EP « Fan » totalement auto-produit et tout aussi enthousiasmant que les précédents.

HADOCK

Avec sa houppette blonde vénitienne et son look preppy, Alexandre Honoré, 19 ans, ressemble plus à Tintin qu’au grognon capitaine Haddock. C’est pourtant ce dernier personnage et ses horizons maritimes qui inspirent la musique électro nostalgique de cet Aixois. Mêlant orgues, synthés 80’s et guitare-basse-batterie, Hadock vogue sur les mers de l’enfance et de l’innocence perdues avec une aisance qui rappelle celle de M 83. Avec Max Berko et Jeremy Checler, ses deux acolytes sur scène, Hadock dessine ce qui pourrait être la bande son léchée de la prochaine collection « croisière » de Karl Lagerfeld. Son premier album doit sortir de l’eau très prochainement. A suivre de très près.

DESTROYVSKA

Leurs parents d’origine polonaise ont vécu la fin de la guerre froide. Eux, ils ont les yeux tournés vers l’Amérique avec son rock bluesy flamboyant et sa musique garage. Que les sirènes des ambulances polonaises retentissent comme celle des ambulances américaines ont aussi marqué ces deux copains nés à Mulhouse. Depuis 2012, Thomas Kurc et Jonathan Maupin accordent leurs guitares selon les règles en vigueur dans les années 50 et 60 et puisent du côté des Black Keys et des White Stripes pour offrir un son chaud et authentique. Porté par des visuels en noir et blanc relatant des morceaux d’histoire avec un grand H, leur premier EP de trois morceaux laissent entrevoir leur talent incisif et déjà puissant.

METROPOLITAN PARC

Une étendue de désert californien plane sous un ciel bleu intense. La photo de leur premier album « One », financé en crow-funding, est un bon aperçu de l’esprit musical qui souffle chez Lola Bastard, Michael Stroudinsky, Daniel Salvo et Martin Gomes-Leal. Ces quatre fans de Thom Yorke et d’Archive réussissent à nous faire voyager loin par leur alliance électro-pop de claviers doux et leur rythmique presque tribale. La voix suave de Lola concourt à cette échappée belle et lancinante, loin des lumières agressives de la ville. Avec eux, les frontières s’estompent, le temps s’étire. D’ailleurs, quand ils jouent à New York, ils y restent deux mois et pas juste quelques jours. Bref, Metropolitan parc, qui a déjà joué en première partie de la scandinave MØ, possède sa philosophie à part. Faut-il y voir un lien avec la ville d’origine Ferney-Voltaire de chacun, qui est aussi celle du philosophe français ? Peut-être. Une chose reste sûre : ils nous offrent un beau rêve suspendu.

Pour plus d’infos sur les autres groupes selectionnés dans les autres villes : http://bit.ly/1mcLakc

À vos commentaires