JACK WHITE, CONCERT BLUE(S)

Jack White, le plus jeune des vieux rockeurs, a investi la salle parisienne de l’Olympia les 2 et 3 juillet pour deux concerts mémorables. L’ancien leader des White Stripes a fait très fort, dans tous les sens du terme. Entre surdose d’électricité et chant à fleur de peau, ce génie a l’air insatiable de créativité.

f695cc314299011df5cdda14a6b69a840ebb6494

À vos commentaires