Rock en Seine : Une scène électrique et éclectique

Cette année encore, Pression Live proposait une scène avec de nombreux artistes issus d’univers très différents. Petite revue des artistes de vendredi.

Kate Tempest

PressionLive_1200x1200_ChartePhotoSeptembre_41

Pourquoi choisir entre rap, hip-hop et slam ? Kate Tempest met fin au débat et choisit de faire les trois. Un flow bien à elle qui fait bouger les têtes et défoule les corps, avec une montée en puissance tout au long de son set. Un régal pour les oreilles !

Wolf Alice

PressionLive_1200x1200_ChartePhotoSeptembre_28

Une voix douce mais puissante et un quatuor classique pour une formation rock pop (et un peu grunge). De l’énergie à revendre et un peu de folie, juste ce qu’il faut pour enflammer le public en début de soirée.

CATFISH AND THE BOTTLEMEN

PressionLive_1200x1200_ChartePhotoSeptembre_26

Du rock nerveux comme on aime. Mais aussi avec quelques points mélodiques histoire d’adoucir le tout. Voilà comment on pourrait définir le son de Catfish and The Bottlemen.
Et la popularité grandissante de ce groupe a pu se vérifier : de nombreux fans étaient présents pour les acclamer. Quatres jeunes anglais à surveiller de près !

WAND

PressionLive_1200x1200_ChartePhotoSeptembre_17

Si vous aimez la disto sur les guitares, que pour vous pour vous faire vibrer, il faut frapper fort, alors ne cherchez pas plus loin, Wand est fait pour vous. Ces quatre californiens savent parfaitement comment utiliser leurs instruments pour en sortir des mélodies psych-rock de folie.

SONLUX

PressionLive_1200x1200_ChartePhotoSeptembre_3

Un trio chic pour un son choc. Une pop d’une subtilité incroyable et une voix à faire frissonner tout un stade. De la passion à l’état pur et des morceaux qui rappellent ce que devrait être tout concert : un moment de pur plaisir.

À vos commentaires