Tu sais que tu es festivalier quand…

La période des festivals bat son plein actuellement et pour un grand nombre d’entre nous, c’est LE moment que l’on a attendu toute l’année. Parce que sortir de la routine du taf ou des cours pour devenir « un autre » (ou tout simplement soi-même) le temps d’un festival, ça ne se refuse pas ! Du premier billet acheté au premier festival, en passant par la première impression de « WAOUH, c’était juste fou », et l’envie de revenir année après année, l’expérience du festivalier se forge inévitablement jusqu’à ce qu’on réalise que le monde se divise en deux catégories : ceux qui vont en festivals, et les autres !

instagram.3

Tout ces éléments mis bout à bout nous font dire qu’on en est un, parce qu’on partage ces petits trucs que nul autre ne peut comprendre s’il n’en a jamais fait ! Bref, #TuSaisQueTuEsFestivalierQuand :

… Pour toi, les week-end durent 3 jours, pas 2…

… Tu es d’ailleurs toujours au taquet pour choper ton pass 3 jours à l’ouverture de la billetterie.

… Tu as déjà calé un an à l’avance qui gardera ton chat ce week-end là.

… Tu as 10 000 bracelets de toutes les couleurs autour de ton poignet, le gars qui les contrôle à l’entrée te déteste pour ça mais tu n’en as que faire ;-)

… Tu es tout équipé, prêt à affronter tout type de météo afin de ne pas rater la moindre note : bottes, poncho, gourde, bonnet, etc. Tout y est !

festivalier

… Après une année d’attente interminable, tu retournes enfin dans ta cave pour y déterrer ta tente « 2 secondes ».

… Tu as checké 6 mois à l’avance la période Juin/Juillet/Août sur le site Pression Live, rubrique : Agenda

… Tu checkes les prévisions météo chaque jour pendant les deux semaines qui précèdent ton festoche !

… Tu ajoutes des lingettes pour bébé dans ton caddie alors que tu n’es pas parent.

… T’as chopé le plan du festival un mois avant afin de faire ton repérage en bonne et due forme : toilettes, OK, bars, OK, main stage, OK… ;)

… Pour toi un verre consigné a une réelle valeur, d’ailleurs tu en fais la collection car c’est quand même beaucoup plus cool de servir tes potes avec que dans des verres pots de moutarde

… Tu as des bouchons d’oreilles de rechange pour parer à toutes les éventualités.

… Tu réalises que t’es plutôt bon en gestion de planning : 14h, scène A, 15h scène B, 16h30, départ scène B pour ne pas louper le début d’Interpol sur la scène C, 18h-18h45, break sandwich / boisson, 19h00, retour main stage, …

… Ton budget merchandising dépasse ton budget soldes.

… Tu connais toutes les feintes pour passer la sécurité.

… Tu sais qu’un point et une heure de RDV sont de la pure science-fiction ;)

… Tu connais tous les indices de crème solaire par coeur.

… Tu as un déguisement spécialement pour ces occasions.

… Tu sais qu’il faut passer sur le côté de la foule pour arriver à être devant la scène.

… Tu as parcouru 10km dans une journée pour faire les chemins d’une scène à une autre.

… Tu as mangé un couscous, un sandwich raclette, des falafels, un ‘dwich argentin… Tout ça en 3 jours !

… Tu n’as pas trouvé de place pour ta tente dans un camping de 3000 hectares, mais t’es heureux quand même.

… T’avais pas besoin qu’on invente les tentes 2 secondes pour savoir monter la tienne en un temps record.

… Tu n’as pas fermé l’oeil de la nuit car tes voisins de tente ont chanté « Les Sardines » à 8h du matin et ont commencé leur barbecue à 10h !

Alors, vous vous êtes reconnus ? N’hésitez pas à partager avec nous en commentaire vos propres #TuSaisQueTuEsFestivalierQuand et ne ratez pas non plus cet autre article qui vous sera certainement familier aussi !

À vos commentaires